Le Grand Tétras et les tourbières

enfant
Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels dont l’objectif est de préserver les espèces et les milieux naturels les plus menacés de l’Union européenne.

Natura 2000

Le site du Madres-Coronat regroupe 18 communes des Pyrénées-Orientales, qui s’étalent sur 21 000 Ha, entre 300 m et 2464 m d’altitude. Ce site de montagne présente des milieux naturels diversifiés comme les prairies sèches sur calcaire, les anciennes prairies de fauche, les zones humides, les forêts de chênes verts, les forêts de hêtres, les falaises calcaires… De nombreuses espèces de chauves-souris, le Gypaète barbu, le Grand tétras et le Desman des Pyrénées sont quelques-unes des espèces phares du site.

Huit des seize communes de la Communauté de Communes Capcir - Haut Conflent sont situées en partie ou totalité dans le site Natura 2000 Madres-Coronat. Il s’agit de Ayguatébia, Formiguères, Réal, Puyvalador, Matemale, Caudiès-de-Conflent, Railleu et Sansa. Ces dernières abritent ainsi une faune et une flore rares, parfois menacées de disparition. Espèces et milieux naturels sensibles doivent donc être pris en compte lorsque vous pratiquez certaines activités, notamment sur l’espace nordique du Coll de la Llosa.

Préservons le Grand Tétras

Cette grosse poule sauvage, emblématique de nos montagnes, a vu sa population diminuer de moitié dans les Pyrénées-Orientales au cours des 30 dernières années ! Parmi les diverses causes de sa régression (braconnage, fermeture des clairières …), on ne peut exclure les dérangements hivernaux liés au tourisme.

Quelques règles simples pour éviter toute nuisance

  • Ne suivons pas des traces de Grand tétras dans la neige, restons sur les itinéraires balisés qui contournent les zones sensibles,
  • Gardons nos chiens en laisse,
  • Ne laissons aucun détritus, pas même des restes de repas, car cela attire certains prédateurs comme le renard,
  • Respectons les limitations de circulation sur les routes forestières,
  • Ne retournons pas sur un lieu où l’on a fait s’envoler un Grand tétras.

Préservons les tourbières et les ressources en eau

La moitié de la surface des tourbières françaises a disparu au cours des 50 dernières années, bien souvent à cause de l’action de l’homme (drainage, création de pistes, exploitation de tourbes, piétinement, cueillette de plantes rares…).

Ces zones humides, au-delà des fabuleux paysages qu’elles offrent, constituent un patrimoine biologique exceptionnel, de par leur faune et leur flore spécialisées, adaptées aux conditions contraignantes de basses température, d’acidité et d’humidité. On y trouve ainsi 9% des plantes protégées en France, comme la Droséra à feuilles rondes.

Elles assurent par ailleurs la régulation du débit des cours d’eau et représentent une ressource modeste mais précieuse pour les troupeaux en fin d’été.

Quelques règles simples en faveur des tourbières

  • Suivons les sentiers balisés afin d’éviter le piétinement,
  • Jardinons avec un terreau « sans tourbe »,
  • Préservons la qualité de l’eau en déversant les eaux usées dans les lieux prévus à cet effet.

Pour en savoir plus :

Parc naturel régional Pyrénées catalanes
1 Rue Dagobert 66210 Mont-Louis
Tél : 04.68.04.97.60
Fax : 04.68.04.95.22
web : www.parc-pyrenees-catalanes.fr  

Association gestionnaire de la Réserve naturelle de Nohèdes
66500 Nohèdes
Tél : 04 68 05 22 42
Fax : 04 68 05 28 76
Email : nohedes@espaces-naturels.fr

Ces opérations de sensibilisation et de protection de l'environnement sont financées par le Conseil Général des Pyrénées Orientales.

Conseil Général des Pyrénées-Orientales
24, quai Sadi Carnot, 66009 - Perpignan Cedex -
Tél. 04 68 85 85 85
Email : cg66@cg66.fr
Web : www.cg66.fr


Le respect des diverses activités : les plannings d’utilisation